Apple

Genre botanique Malus

Comme la plupart des arbres fruitiers, les variétés de pommes sélectionnées sont généralement conservées sous forme d'arbres dans des collections de champs.  Genesys répertorie près de 39 000 accessions de différentes sortes de pommes, incluant des espèces sauvages que les arboriculteurs peuvent trouver utiles. Environ 5 % des accessions se présentent sous la forme de graines, mais les graines de pommes ne donnant pas des plantes génétiquement pures, leur utilité pour les obtenteurs n'est pas aussi grande qu'on pourrait l'espérer, bien qu'elles puissent être utiles en tant que réservoirs de la biodiversité. Quelques échantillons de tissu de pomme sont cryoconservés dans de l'azote liquide.

Les pommiers peuvent prendre plusieurs années pour atteindre la maturité permettant la fructification. La culture traditionnelle est coûteuse et demande du temps, on compte 15 à 25 ans entre le croisement initial et la diffusion d'une variété améliorée. Pour cette raison, les arboriculteurs ont utilisé la diversité des collections des banques génétiques pour rechercher des associations entre les marqueurs génétiques et la présence de certaines caractéristiques, telles que l'arôme, l'aptitude au stockage et la résistance aux maladies. Ces marqueurs permettent ensuite aux arboriculteurs de déterminer un gisement de croisements potentiellement intéressants avant que les arbres ne donnent des fruits. Cette approche est connue sous le nom de sélection assistée par marqueurs (SAM).

Bien que très peu d'accessions de pommes soient connues comme étant issues d'arbres sauvages, les scientifiques sont de plus en plus intéressés par la diversité des pommes sauvages comme source de caractéristiques pouvant être utilisées pour améliorer les variétés commerciales.

Informations générales

Taille des collections en banques de gènes

Autres noms acceptés