Barley

Hordeum spp.

L'orge a été domestiquée dans la région appelée le Croissant fertile, où son progéniteur sauvage Hordeum vulgare sous-espèce spontaneum pousse encore. D'autres centres de diversité d'orge cultivée se trouvent en Éthiopie et au Maroc et dans certaines parties de l'Asie. Les espèces sauvages sont largement répandues en Europe, en Asie, en Afrique et dans les Amériques.

L'orge est cultivée des latitudes arctiques jusqu'aux régions tropicales et du niveau de la mer aux hautes altitudes. Au Tibet, au Népal, en Éthiopie et dans les Andes, les agriculteurs cultivent l'orge à des altitudes plus élevées que les autres céréales. L'orge est prédominante dans les terres arides d'Afrique du Nord, au Moyen-Orient, en Afghanistan, au Pakistan, en Érythrée et au Yémen. Bénéficiant d'une répartition très large, et utilisée de manières très diverses incluant l'alimentation humaine et animale et en tant que matière première pour certaines boissons alcoolisées, l'orge se place au quatrième rang des céréales les plus importantes dans le monde.

L'importance de l'orge comme l'une des céréales de base d'origine se retrouve dans le nombre d'accessions : plus de 176 000 sont répertoriées dans Genesys. La plupart sont des matériels de pointe, incluant des cultivars diffusés et des lignées de recherche. Environ 22 % sont des variétés traditionnelles et des races primitives. La répartition des accessions est très large parmi les banques de gènes, la plus grande collection ne représentant qu'un tiers des accessions répertoriées. La stratégie mondiale pour l'utilisation et la conservation ex situ de germoplasmes d'orge a identifié 402 000 accessions, réparties à travers 49 collections majeures à travers le monde.

Informations générales

Accessions au sein de Genesys : 179 969

Taille des collections en banques de gènes

Autres noms acceptés